Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya]
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Dim 11 Nov - 2:24
Les premiers flocons, enfin! J'étais content de voir ça au réveil. Il y avait peu de choses qui me donnaient autant le moral que de voir de la neige, car ça me rappelait notre chez nous. Ce manteau blanc immaculé sur le sol, mes yeux étaient remplis d'étoiles quand ils le contemplaient. Pour l'instant, il n'y avait pas de quoi faire un bonhomme de neige, ni même une simple boule. Arborant juste une petite veste que je laissais ouvert, je profitais de la température extérieure. Elle n'était pas aussi froide qu'au royaume, mais ça me suffisait. Le temps change ici, et moi aussi, j'ai changé depuis mon arrivée au pensionnat.

Déjà, je me suis fait quelques amis, et si les premiers jours, je mangeais avec ma sœur, je l'ai vite laissé manger avec ses copines, étant donné que j'avais trouvé les miens. Au moins, on se parlait encore dans le couloir durant les premières semaines, mais au fur et à mesure, je la voyais de moins en moins. D'ailleurs, ça doit faire deux semaines que je ne l'ai plus vu aujourd'hui. Ça me faisait drôle, elle me manquait, alors qu'elle est si proche... En tout cas, il est vrai que j'étais débordé aussi, étant fraîchement élu délégué de la classe 1-C, j'ai aussi découvert que Miya était déléguée de sa classe aussi. On était nés pour diriger apparemment, aujourd'hui une classe, demain le monde! Et puis, j'ai même eu le privilège de rencontrer d'autres personnes en dehors de celles de ma classe. Bien sûr, mon nom de famille fit écho avec sa réputation et me voilà donc l'équivalent masculin de ma sœur en terme de bêtises. La seule différence est que là où Miya se fait surnommer la "reine des glaces", mon surnom était le "roi soleil", car je brisais facilement la glace avec tout le monde grâce à ma bonne humeur et à ma parlotte qui est sans pareille. Bon, à force, j'ai appris à juste mettre les gens de bonne humeur, et à diminuer mon débit de parole, quand il le faut. Parce que plus on parle, moins les gens t'écoutent, à croire que s'il y avait un bouton pour couper le son de ma bouche, certains s'en seraient donnés à cœur joie

En cours, je passais la majeure partie du temps à regarder la fenêtre, j'étais impatient de pouvoir faire une bataille de boule de neige avec ma sœur, je suis sûr qu'elle acceptera, elle est joueuse, et je sais qu'elle adore ce temps autant que moi. Chaque heure qui passait, je voyais la neige s'empiler de plus en plus, jusqu'à voir la première dizaine de centimètres apparaître. Enfin! Vite, que les cours se terminent, j'avais si hâte! Cet après-midi, pas cours, on avait le droit à un peu de répit. J'avais donc vite englouti mon repas de midi, toujours sans apercevoir ma sœur, avant d'aller dehors.

Le paysage était blanc, c'était si beau! Mon premier réflexe fut de me jeter dans la neige, afin de galoper dedans, en fermant les yeux, on pouvait se croire au royaume, en train de jouer avec la famille. La neige avait un peu masqué mon odeur et je me dis que Miya ne devait pas être très loin, et évidemment, j'avais vu juste. Elle se baladait seule, s'apprêtant à rentrer au dortoir. Déjà? Même pas elle profite de la neige? Étrange... à croire qu'elle fait tout pour m'éviter. Discrètement, je fis une boule de neige dans ma main et lui lança en sa direction. Touché! Je lui fis signe avec un sourire avant de me rapprocher.

-Touché! Ça fait longtemps! Je voudrais un bonhomme de neige! Oh viens jouer avec mooiiiiiii! Tu te caches, on ne se voit plus, dis, que fais-tu? Tu n'es plus vraiment toi...

C'est vrai qu'elle n'était plus vraiment elle-même, avant, elle ne m'aurait jamais autant évité... maintenant, c'est à peine si je la connaissais. Il s'est passé quoi pour qu'elle devienne ainsi? J'espère qu'on ne lui a rien fait de mal, sinon, celui qui l'a rendu ainsi va le payer cher. On touche pas à ma sœur sans en subir les conséquences!
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Dim 11 Nov - 10:42
Quelle joie de voir la neige, cela me manquais un peu.  Les vitres du dortoir étaient embuées à cause du froid mais cela ne me dérangeais pas, j’adorais le froid ça me rappelais la maison. Tranquillement je laissais la couette chaude retomber au sol et enfila tout juste l’uniforme d’été. Ça pouvait sembler ironique mais j’adorais le contact avec le froid, et puis les léopards avaient un organisme qui s’adaptaient aux températures donc forcément….

Descendant de bonne  humeur les escaliers je m’arrêtai quelques secondes devant la porte de Nolan, j’avais envie de sauter dans sa chambre pour le réveiller et lui montre la neige mais je ne le pouvais pas…tournant tristement le dos mon petit frère me manquais. Combien de temps ne l’avais-je pas vu ? Bien trop longtemps.

Ces derniers temps je me forçais à éviter Nolan,  j’évitais les couloirs où il était, je les traversais à toute vitesse plutôt que de rentrer dans sa salle de classe pour lui dire bonjour. Je lui disais manger avec des copines alors que c’était faux, je n’en avais pas. Lui, si.  Même au self et dans la cour de récréation pour me rendre en cours je l’évitais, soit je partais plus tôt soit plus tard. Je connaissais son emploi du temps par cœur.

Pourquoi ? Me demanderez-vous, car bientôt ce serait les vacances d’hiver. Il faudrait que je me rende au royaume quand bien même je n’en ai pas envie. Et je savais que si Nolan me le demandais je viendrais… je ne pouvais rien refuser à mon petit frère adoré. Quand je le voyais faire une bouille triste la seule chose que j’avais envie de faire c’était de lui caresser la tête et l’embêter avec ses oreilles. Or, c’était une décision que je devais prendre seule. Et puis ces dernières semaines je savais que le couronnement arriverait. Pour mon anniversaire en plus, c’était assez ironique. Nolan n’était sans doute pas au courant encore, nos parents attendraient qu’il vienne pour lui en parler. Mais le couronnement s’était toujours fait au solstice d’hiver à l’aube de la majorité, et tant Nolan que moi remplissions ces conditions. L’un des deux serait sacré officiellement dirigeant du royaume dans quelques semaines.

Je n’avais pas envie que ce soit moi, j’avais pris goût à ma liberté mais je refusais de privé Nolan de la sienne par égoïsme. En acceptant je devrais me plier aux règles et à tout ce que me demanderai mes parents, même aux fiançailles…Nolan aussi et il ne le méritait pas, mon frère et son romantisme, il ne le supporterait pas, et je ne voulais pas qu’il se sacrifie pour moi. J’avais besoin de prendre cette décision moi-même et je ne voulais pas en parler à Nolan, je savais qu’il se sacrifierait pour moi sinon. Les cours passèrent doucement ce matin, les yeux rivés sur la fenêtre je soupirai,  il faudrait que je sortes plus tôt pour ne pas croiser Nolan ce midi. Mission accomplie et maintenant il me fallait rentrer pour éviter de le croiser lorsqu’il sortirait du réfectoire. Nouveau soupire. C’était compliqué… est-ce que Nolan avait remarqué tout cela ? Ou était-il trop occupé avec ces nouveaux amis pour le faire ? Dans un sens j’aurai aimé que cela soit la seconde option.   Trop occupée à penser à tout cela quelque chose de froid me toucha à la tête, je m’apprêtais à grogner sur l’impertinent qui avait fait ça quand j’entendis un :

-Touché! Ça fait longtemps! Je voudrais un bonhomme de neige! Oh viens jouer avec mooiiiiiii! Tu te caches, on ne se voit plus, dis, que fais-tu? Tu n'es plus vraiment toi...

-Nolan…

Quand je regardais ainsi mon petit frère de la tristesse et de l’adoration apparaissait et se voyait sans doute sur mon visage. Qu’est-ce qu’il m’avait manqué, ça me faisait plaisir de le revoir. J’avais tellement envie de le prendre dans mes bras…d’en profiter pour le chatouiller et lui faire manger de la neige comme je l’aurai fait jadis, mais je ne pouvais pas…

Si je refusais de revenir au royaume, si je laissais Nolan monter sur le trône je préférerai qu’il m’en veuille, qu’il ne pense plus à moi et qu’il ne me cherche plus. Et pour cela je devais mettre de la distance.  Soupirant intérieurement je remis mon  masque de glace sur le visage :

-Je suis désolée mais je ne peux pas jouer, j’ai beaucoup de choses à faire et cela me prend beaucoup de temps

Le ton était neutre. Je commençai à reprendre ma marche vers le dortoir en essayant de ne rien transparaître. Hé oui petit frère t’éviter me prenais beaucoup de temps.

_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Jeu 15 Nov - 22:51
Dès l'instant où nos regards se sont croisés, j'ai su que quelque chose n'allait pas. Mon sourire disparut très vite, laissant place à un regard interrogateur et inquiet. Miya, qu'est ce qui t'arrive? Pourquoi t'es comme ça? C'est avec les autres que t'es froide, pas avec moi. On est frère et soeur, tu te souviens hein? Je me rapprochais, sans aucune neige dans les mains. Elle n'avait que dit mon prénom, avec un long silence, en temps normal, j'aurais déjà pris une boule de neige en pleine tête. Ce n'était pas normal, pas du tout, surtout dans ses propos, avec sa voix froide comme de la glace.

-Je suis désolée mais je ne peux pas jouer, j’ai beaucoup de choses à faire et cela me prend beaucoup de temps.

Je penchais la tête sur le côté, ne comprenant vraiment pas. Comment ça, elle n'avait pas le temps pour jouer dans la neige? Mais, c'est notre enfance! On a grandi dans la neige, et maintenant qu'elle est là, elle ne joue pas? Ça pouvait bien attendre, non? La neige, elle, n'attendait pas, surtout qu'ici, elle est éphémère. Le pire, c'est qu'elle repartit en direction du dortoir, ne me regardant même pas. C'était sûr, quelque chose n'allait pas, et c'était plutôt grave. Me dépêchant afin de me retrouver en face d'elle, je me mettais en travers de son chemin. Ma bouille souriante avait laissé place à une tête bien plus sérieuse, inhabituelle pour qui que ce soit, même pour ma soeur. Je cherchais les yeux de Miya, voulant mettre les choses au clair.

-Qu'est ce qui ne va pas? Quelque chose ne tourne pas rond chez toi. Qui t'embête au point de ne pas profiter de la neige, que je lui donne une bonne leçon?

Je regardais Miya avec insistance, lui tirant la manche afin qu'elle réagisse, comme un enfant qui tirait le t-shirt de sa mère. Réagis, je t'en supplie, ne me laisses pas dans l'ignorance sœurette, on est une famille... Et si la personne qui la gênait, c'était moi? Prenant une moue triste, je continuais à lui parler.

-A moins que tu ne supportes plus le fait que je parler trop? C'est ça?

Je la regardais avec des yeux de chats battus. Oui, ça fait longtemps que je n'avais plus regardé quelqu'un comme ça, mais la situation s'y prêtait, et ça me chagrine de voir ma sœur se renfermer sur elle-même avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Ven 16 Nov - 16:25
Evidemment que Nolan ne comprendrait pas. La neige c'était tout chez nous... mais allez encore un peu.... je dois juste tenir encore un peu...le dortoir, quand bien même il a l'air à une distance incroyable, n'est qu'à quelques mètres.
Nolan ne comptait cependant pas me faciliter la tâche. Il n'avait pas conscience à quel point c'était dur pour moi. Il se mit sur mon chemin avec cette drôle de tête que je ne l'avais vu avoir que très rarement. La dernière fois qu'il l'avait eu....hé bien on l'avait entendu. Et puis je savais que je ne devais pas croiser son regard sinon j'allais craquer. Quand bien même lui essayer d'accrocher le mien.
Chaque fois je tournais le regard autre part au dernier moment comme si j'observais tous les endroits du regard...sauf celui où Nolan était évidemment. Hélas ce n'était pas pour autant que je ne l'entendais pas:

-Qu'est ce qui ne va pas? Quelque chose ne tourne pas rond chez toi. Qui t'embête au point de ne pas profiter de la neige, que je lui donne une bonne leçon?

-Personne, et quand bien même. Je n'ai pas besoin de toi pour me défendre, je sais très bien le faire toute seule.

Même si je trouvais mon petit frère adorable. En particulier quand il tira doucement ma manche. Est-ce que tu le sens actuellement petit frère? Cette envie terrible que j'ai de m'excuser et de te prendre dans mes bras? Sûrement pas...ou peut-être...? Avec l'air triste que tu abordes dur de le savoir, et pourtant tu ne lis pas dans les pensées toi. Mes oreilles étaient baissées sur ma tête, dur de savoir si c'était car j'étais énervée ou triste mais moi je le savais.

-A moins que tu ne supportes plus le fait que je parler trop? C'est ça?

-Non ça n'a rien à voir, allez Nolan...laisse moi et va jouer avec tes amis, j'ai des choses à faire...

Je t'en supplies...laisse moi partir et ne me fais pas cette tête..Je t'adore et tu sais que je ne peux pas te laisser ainsi...Je ne serai sûrement pas une bonne reine. Je suis incapable de résister à mon petit frère préféré dans ce genre de cas.
Je serai capable d'envoyer se faire voir roi et empereur juste pour jouer avec toi quand tu fais cette tête Nolan...et c'est pour cette raison, pour toi, que je dois t'ignorer. Pour t'aider et te protéger de toi-même. Mais ça, tu ne peux pas le savoir. Alors cries-moi dessus, disputes-moi, boudes-moi, vas-t-en en furie! Je ne sais pas mais ne te montre pas aussi gentil avec moi car c'est une torture. Je me demande si tu le sens d'ailleurs, mais je sais que tu refusera de l'accepter, que tu refusera de me laisser seule. Et j'ai peur Nolan...peur de tout ce que je devrais te dire pour que tu me tournes enfin le dos..

_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Lun 19 Nov - 17:25
Ce n'était pas habituel, son comportement, c'était de plus en plus inquiétant. Elle fuyait mon regard quand je lui parlais, regardant autour d'elle, autour de moi, sans jamais me regarder dans les yeux plus de quelques secondes. Miya pouvait lire sur mon visage que je me doutais de quelque chose, je la connaissais mieux que personne ici. Je suis ton frère, si tu as un souci, tu peux venir me voir, non? Je suis venu à Ereno exprès pour toi... alors ne m'ignore pas, s'il te plaît sœurette ... Chaque seconde qui s'écoulait, c'était mon cœur qui se serrait davantage. J'avais l'impression qu'on s'éloignait de plus en plus, alors qu'elle était juste en face de moi. Je lui avais demandé si quelqu'un lui avait causé du tort, elle m'a répondu que non, et que si c'était le cas, elle aurait pu s'en charger seule. Bon, ça me rassure que ça ne soit pas quelqu'un qui l'embête, sinon, je me serais énervé, ce qui ne laisse plus beaucoup d'options concernant son souci... Je regardais ses oreilles baissées, curieux. Tu étais en colère Miya? Ou triste? Contre qui, contre quoi? Pourquoi? Parle moi au moins...

-Non ça n'a rien à voir, allez Nolan...laisse moi et va jouer avec tes amis, j'ai des choses à faire...

Je refusais de la laisser partir. Elle avait beau être ma soeur, je n'allais pas la laisser partir. Si je devais me montrer un peu plus persuasif pour qu'elle parle, alors je le ferais. Je ne l'ai jamais vu dans cet état sans que je sache pourquoi. Non Miya, tu n'as pas le droit de me faire ça, t'as pas le droit d'être aussi froide avec moi, c'est impossible. Au lieu de la laisser passer, je la bloquais davantage, cherchant son regard. Elle pouvait commencer à lire la détresse dans celui-ci, tant j'étais expressif.

-Mais... c'est toi ma meilleure amie. J'ai beau en avoir ici, tu es celle avec qui je m'amuse le plus. Qu'est ce que tu as à faire, qu'est ce qui est plus important que la neige?! Pourquoi tu ne me regardes pas dans les yeux?

Ce n'était pas bon, je commençais à perdre patience. Elle m'inquiétait vraiment, c'est pas normal du tout, et vu sa réaction, ça devait être grave, très grave. Papa et Maman ont découvert qu'on était là? Est-ce qu'il était arrivé quelque chose à notre famille ou à notre Royaume? Que savait-elle que j'ignorais? Je baissais tristement la tête, les yeux fixant le sol blanc marqué de nos pas. Je ne voulais pas que ma sœur soit si froide, surtout que je suis celui qui réchauffe les cœurs quand ça ne va pas, et ensemble, on a toujours été le meilleur duo qui ait jamais existé. Je ne peux pas la laisser ainsi.

-Je m'inquiète pour toi sœurette ... je t'ai jamais vu comme ça...

Si seulement elle pouvait tout me dire... Ça serait mieux pour nous deux. Parle, je t'en pris Miya, ne te mue pas dans le silence, ne me fait pas la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Sam 24 Nov - 11:01
Que faire quand une des personnes à laquelle vous tenez le plus vous regarde avec une telle détresse dans le regard ? D’autant plus que vous ne pouvez pas la prendre dans vos bras…
Le poids sur mes épaules était encore plus lourd qu’auparavant. Je soupirai doucement et détourna de nouveau mon regard loin de Nolan. Dur de rester insensible face aux propos tenus par Nolan il fallait bien le dire

-Mais... c'est toi ma meilleure amie. J'ai beau en avoir ici, tu es celle avec qui je m'amuse le plus. Qu'est ce que tu as à faire, qu'est ce qui est plus important que la neige?! Pourquoi tu ne me regardes pas dans les yeux?

Ach, facile de voir à quel point mon cher petit frère commençait à perdre patience. Bon en même temps Nolan et la patience c’est comme les bonhommes de neige en été hein… L’idée me donnait envie de sourire mais sans doute cela était-il déplacé.

-Nolan… commençais-je à dire avec un ton contenant des remontrances. Complexe malgré tout de continuer ma phrase qui se voulait froide et tranchante face à mon petit frère tête baissée, les yeux triste. La reine m’en soit témoin je n’avais pas beaucoup de résistance dans ce genre de cas.

-Je m'inquiète pour toi sœurette ... je t'ai jamais vu comme ça...

-Hé bien ne t’inquiètes pas, je vais parfaitement bien. Et quand bien même ce ne serait pas le cas, cela ne me concerne que moi, mets-toi en tête que des fois il n’y a rien que tu puisses faire et que tu dois laisser les autres se débrouiller tout seul !

Au fond je ne voulais pas que Nolan le prenne mal, je voulais simplement lui dire de cette manière, que cette fois il ne pourrait pas m'aider, il ne pourrait que regarder, et attendre que j'ai choisi. Mais si je ne le lui disais pas il ne le comprendrait pas. C'est quelque chose qu'il ne veut pas comprendre, qu'il ne veux pas accepter. Pour lui rester en retrait et regarder en laissant les autres faire....ce n'est pas son genre.
Désolée petit frère mais cette fois tu n'as pas le choix. Mes oreilles se redressèrent légèrement sur ma tête au fur et à mesure que je me répétais cette phrase dans la tête.

_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Mer 28 Nov - 16:00
Ouais, ma sœur m'inquiétait de plus en plus... et je me doutais bien que quelque chose n'allait pas. Elle ne me disait pas quoi, et ça commençait à m'agacer. Non pas que ma sœur m'énervait, mais je supportais pas le fait qu'elle ne me dise rien. Elle avait juste évoquer mon prénom, rien de plus. Elle était bizarre, sa voix était bizarre, et je ne comprenais définitivement pas pourquoi elle agissait ainsi. C'est la première fois qu'elle me parlait froidement, enfin, elle peut parler de manière froide, mais là, c'était différent... ce n'était pas la même chose, c'est comme si elle me prenait pour un inconnu à me répondre de la sorte.

-Hé bien ne t’inquiètes pas, je vais parfaitement bien. Et quand bien même ce ne serait pas le cas, cela ne me concerne que moi, mets-toi en tête que des fois il n’y a rien que tu puisses faire et que tu dois laisser les autres se débrouiller tout seul !

Mais c'était de mon ressort... étant donné que ça me concerne aussi. Forcé de constater que ma sœur ne voulait pas en parler et qu'elle était occupée, je devais me rendre à l'évidence, elle n'était pas disponible. Cependant, je n'allais pas m'avouer vaincu aussi facilement. Si elle n'est pas apte à venir dans la neige maintenant, alors je lui donnerais rendez-vous pour qu'elle vienne jouer avec moi plus tard. Soupirant doucement, je m'écartais timidement du chemin, relevant la tête.

-Très bien... mais quand tu auras fini tes occupations, tu viendras jouer un peu avec moi? Juste un peu, pour profiter de la neige, d'accord? Vers 16 heures, ça te va?

Là, tout dépendait de son choix. Si elle était d'accord, je la laissais passer et on se revoyait plus tard, sinon, je la suivrais pour savoir quand est-ce qu'elle pourra venir passer du temps avec moi. J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on a plus passé de temps ensemble, elle me met des vents, elle refuse de me dire ce qui ne va pas... à force, ça fait mal, alors si en plus, elle ne me fait plus confiance, je risque de craquer. S'il te plaît sœurette, ne me laisse pas dans l'ignorance ainsi et parle moi un peu, énerve toi, pleure, sourit, mais dis-moi quelque chose d'autre... Ne reste pas neutre face à moi. J'avais relevé la tête en essayant d'aborder une mine plus joyeuse, pour ne pas lui mettre trop de pression, mais j'avais trop parlé auparavant, et ce changement d'expression ne sera pas suffisant à enlever mon ressenti par rapport à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Sam 1 Déc - 10:11
Enfin il se décida à me laisser. Doucement je me sentis me détendre, mes épaules s’abaissèrent légèrement. Je ne m’étais pas rendue compte être aussi tendue, mais j’étais méfiante, c’était trop facile. Nolan insistait bien plus d’habitude, ça cachait sûrement quelque chose. Et la condition pour laquelle il me laissait tranquille apparue quelques minutes plus tard :

-Très bien... mais quand tu auras fini tes occupations, tu viendras jouer un peu avec moi? Juste un peu, pour profiter de la neige, d'accord? Vers 16 heures, ça te va?

-Mmh je verrais… répondis-je, je ne sais pas si j’aurai le temps

Beau mensonge mais si je lui disais oui, je ne tiendrai pas mon engagement et ce n’était pas bien, si je lui disais non il ne me laisserait pas passer. Je regardais Nolan doucement, il souriait mais je savais que ce n’était pas sincère. Je ne pouvais pas me retenir, ça me serrait le cœur de le voir ainsi. Je lui caressai les cheveux doucement et m’en alla. Nolan m’en voudrait peut-être de lui poser un lapin mais je n’avais pas le choix.  Mon regard restait froid, ne reflétait rien  mais ce n’était que pour cacher à quel point ça me brisait le cœur de lui faire ça. Si mon masque de froideur se fissurait alors Nolan verrait et comprendrait la vérité.
Quand je pus enfin lui tourner le dos tranquillement, durant un instant je soupirai et je pus enfin me laisser aller. Toute la tristesse, la mélancolie que j’essayais de cacher à mon frère transparue. Mes oreilles baissaient, mon regard ne faisaient qu’exprimer cette douleur, je soupirais, j’avais juste envie de m’isoler quelque part. Mais pas dans ma chambre,  sinon j’allais faire les cents pas.

Il y avait un endroit que j’appréciai dans le coin, c’était un endroit forestier, j’aimais bien les sapins, ça laissait une délicieuse odeur de sève et ça lui rappelait les souvenirs de noël.  Doucement je soupirai, c’était un endroit que j’avais découvert alors que j’évitais mon petit frère, c’était un endroit où je me sentais bien, ça aurait sans doute plu à Nolan si je l’avais emmené ici. La neige continuait à tomber.
Je marchai encore un peu pour arriver près d’un lac glacé, la lumière filtrait par les épines de sapin, illuminant la glace, c’était si agréable d’être ici, ça éclairait l’esprit comme la lumière éclairait la glace. Un véritable endroit féérique. Et puis ce calme, c’était si agréable. Enfin je pus profitai de la neige à ma façon, je m’allongeai au bord du lac, regardant tranquillement ces rayons filtraient par les sapins, éclairant les flocons de neige.
Je pouvais enfin prendre une décision au calme, sans mon petit frère pour me harceler. La neige froide me fis me sentir bien. Je commençai à somnoler, à réfléchir autant chaque jours j’avais du mal à dormir.


image du lac:
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] 92999998-lac-gel%C3%A9-dans-la-for%C3%AAt-enneig%C3%A9e-gros-plan-for%C3%AAt-noire-allemagne-

_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Lun 10 Déc - 13:06
Bon, après m'être résigné à la laisser passer, étant donné qu'elle était pas sûre de pouvoir venir. Elle a dit qu'elle verrait, c'est déjà ça, elle aurait pu refuser et passer de force. Après, Miya n'est pas comme ça, si elle n'a pas trop le temps, c'est que ça devait être très sérieux. Pour la rassurer, j'avais quand même tenter de lui sourire un peu, elle m'avait même caressé les cheveux, probablement pour me rassurer elle aussi. Je sentais néanmoins que quelque chose n'allait pas, c'était pas normal, ce comportement. Elle aurait trouvé du temps pour de la neige, même 5 minutes, juste le temps de profiter un peu, quitte à être en retard à un rendez-vous. Le seul point commun qu'elle avait avec la neige à ce moment là, c'est qu'elle était froide, très froide, comme si elle ne voulait rien laisser transparaître. De mon côté, je la regardais s'éloigner de plus en plus, tandis que je lâchais un grand soupir, rentrant lentement dans ma chambre. Cette discussion m'avait temporairement coupé l'envie de jouer dans la neige, mais je pouvais bien attendre 16 heures, non? Tranquillement, je rentrais dans ma chambre, attendant l'heure fatidique, faisant les cents pas et m'occupant l'esprit comme je le pouvais.

Plus tard, à 16 heures ...

Enfin! C'était le moment! Je sortis comme une flèche de ma chambre afin de me diriger vers celle de Miya. J'espère qu'elle est disponible, ça serait vraiment dommage qu'elle ne le soit pas. On pouvait m'entendre courir à toute vitesse dans les escaliers, j'étais si impatient! Très vite, je me suis retrouvé en face de sa porte, toquant frénétiquement mais doucement pour ne pas la casser. J'attendais, mais aucune réponse ne vint. Insistant à nouveau, j'élevais un peu la voix pour lui parler.

-Peux-tu ouvrir cette porte? Pourquoi restes-tu enfermée?

Toujours aucune réponse. Elle ne serait quand même pas partie sans moi, si? J'attendais encore, mais toujours ce silence pesant. Ma propre sœur ne voulait plus me voir... ça faisait mal, très mal. Elle avait peut-être rencontré quelqu'un, mais quand même, elle aurait pu m'en parler. Je pense qu'elle me l'aurait dit, par conséquent, elle voulait juste m'éviter. Dans un dernier espoir, j'insistai encore.

-S'il te plaît Miya, ouvres moi ...

Je restais debout, planté devant la porte comme un arbre. Elle n'était définitivement pas là... C'était pas normal. Je ne savais pas quoi faire : Aller la chercher ou attendre ici qu'elle revienne. Si ça se trouve, je me faisais du souci pour rien. Je décidais donc d'attendre 30 minutes, puis une heure, et enfin, deux heures. Il était 18 heures et cette fois-ci, je ne pouvais plus attendre. On me voyait, assis en boule contre la porte, mon visage laissait transparaître l'inquiétude et la tristesse, contrastant avec la joie et la bonne humeur que j'arborais habituellement. Je sortis dans la précipitation, tentant de sentir son odeur, mais il avait reneigé entre temps, masquant les empreintes de pas. J'avais beau essayer de la sentir, je n'y arrivais pas, je ne sentais que l'odeur des sapins qui brouillait mon organe olfactif. Et si c'est justement ici qu'elle s'était réfugiée? Pour justement ne pas que je la retrouve? Je me dirigeais donc vers les conifères, commençant à de nouveau appeler ma sœurette avec une voix sérieuse.

Miya? MIYA?! Réponds moi s'il te plaît! Arrête de m'esquiver, j'ai rien fait de mal.

Toujours ce silence pesant qui faisait mal au cœur. Dans un ultime appel, ma voix était en train de s'enrouer, tandis que mes yeux étaient de plus en plus humides.

-Miya... m'abandonnes pas...

Je n'étais pas loin d'un lac, mais c'était à genoux que je m'étais effondré, frappé par le désespoir. Si elle avait fugué pour ne plus me revoir, je ne sais pas comment je réagirai. Je priais pour que ce ne soit pas le cas. C'est à ce moment là que je reconnus l'odeur de ma sœur, cette odeur qui était similaire à la mienne. Me relevant, je me dirigeai vers le lac, plein d'espoir et ma tête empli d'émotions, m'éclaircissant la gorge afin de lui parler d'une voix sérieuse et froide.

-Miya, tu es là? Je sais que tu n'es pas loin. Il faut qu'on parle sœurette... c'est urgent.

M'entendre parler sur ce ton là, c'était une première. Il fallait que je reste fort pour tout ce que j'avais à lui dire, à lui demander. Si je me laissais aller, mon discours finirait dans un charabia incompréhensible. Avant ça, je voulais l'avoir en face de moi, afin de m'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Mar 11 Déc - 20:11
Tout était tellement agréable… je me sentis sombrer. Quand j’ouvris de nouveau les yeux je n’étais plus au pensionnat mais dans le royaume des léopards. Le palais enneigé se dressait fièrement face à moi. J’eus un coup au cœur puis paniquée j’essayais de réfléchir : comment j’étais arrivée là ? Pourquoi… ? On était pas encore aux vacances de noël, je ne sais plus…où alors c’était le moment d’avant que j’avais rêvé.

J’avançais vers le palais avec appréhension, comment allait réagir mes parents en me voyant… ? Mon cœur battait à toute allure. Je vis des silhouettes de panthères des neiges traversaient sous mes yeux mais je n’avais pas peur. Ils étaient les protecteurs du royaume. Ici même ces magnifiques animaux tachetés pouvaient se balader librement.

Enfin j’étais dans le royaume, en un battement de cils d’ailleurs. Maintenant j’étais face au trône, et surtout face à mes parents, mon père me toisait de manière dur mais mon regard se portait sur ma mère. Elle était sévère avec un regard froid. C’était elle la vraie dirigeante et c’était donc elle que je craignais le plus. En tout cas l’accueil n’avait pas été des meilleurs.

Je regardais autour de moi. Une musique passait en arrière-plan, ça m’étonnait car ma mère n’était pas du genre à aimer la musique. Et puis il y avait cette couronne sur un coussin qui avançait vers moi. Le majordome regardait vers moi mais aussi à côté de moi.

Je tournais ma tête, il y avait Nolan, il se tenait droit fièrement. Que faire…que dire… La couronne se posa sur la tête de Nolan. Ce dernier tourna la tête dans ma direction, il arborait un air très triste :

-Miya... m'abandonnes pas...

Mon petit frère semblait mourir de chagrin quand il dit cette phrase. J’allais le serrer dans mes bras et m’excuser en boucle quand Nolan commençait à s’en aller, me laissant derrière, disparaissant :

-Nolan… ! Attends… !

Je tendis doucement ma main vers lui pour le rattraper mais rien :

-Nolan !!

Rien encore. Nolan avait disparu, et je ne voulais pas, j’avais tant de choses à lui dire, sur lesquelles m’excuser… J’étais en détresse et d’un coup j’ouvris les yeux. La neige tombait toujours, j’avais du m’endormir...
Soupirant doucement je regardai mon téléphone…quelle heure était-ce… ? 18h…18h ?! Mince !!! Nolan !!! Je me relevai net, quand bien même je titubai. Il devait s’inquiéter ou être en colère contre moi…ou les deux…

-Miya, tu es là? Je sais que tu n'es pas loin. Il faut qu'on parle sœurette... c'est urgent.

Ah non…juste en colère… c’était bien la première fois que j’entendais Nolan avec cette voix froide et sérieuse. On aurait dit mère dans ces mauvais jours.

-Nolan, je suis là !

Je marchai encore pas droit, les cheveux décoiffés et trempés par des flocons. Nolan pouvait facilement deviner que j’avais du m’endormir.

-Je…j’ai pas vu l’heure…désolée…


_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Mar 18 Déc - 17:55
Je cherchais Miya du regard, j'étais sur le point de renoncer et de rentrer pour l'attendre à sa porte. J'avais peur qu'elle m'abandonne encore, que je ne la revois plus jamais, cette fois. Tout mes cris, mes SOS, partent dans les airs, mais sans laisser de traces. Dans ce désert blanc, le silence régnait, malgré le fait que je sentais que ma sœur n'était plus très loin. Dans un ultime élan, je me lançais vers le lac, en espérant la trouver. Quand enfin, j'entendis sa voix, je me sentis rassuré, même si j'avais envie de m'énerver contre elle, de lui dire qu'elle n'avait pas le droit de partir sans moi, etc. À la place, je marchais jusqu'à elle, arrivant en face d'elle. Ses cheveux étaient trempés, ce qui signifiait qu'elle était là depuis longtemps, au moins quelques heures. Ça voudrait dire qu'elle est partie jouer dans la neige sans moi, et qu'elle n'avait finalement rien de prévu. Elle cherchait donc vraiment à m'éviter... J'en avais la boule au ventre. Je voulais crier, hurler, lui dire que je déteste ce qu'elle a fait durant ces derniers jours, mais les mots ne voulaient pas sortir de ma bouche. Sur mon visage, on pouvait lire la colère et l'incompréhension. Mes yeux étaient fermés et je serrais les dents, mais je n'arrivais pas à lui parler. Je me rapprochais encore d'elle afin de l'enlacer, posant mon front entre son cou et son épaule droite, commençant à craquer.

-Pourquoi tu m'évites... réponds, pourquoi? J'ai bien compris que tu voulais plus me voir! Ça te gêne que je sois au pensionnat, c'est ça? Tu veux que je parte?

Je restais contre elle, la serrant fort. Je ne voulais pas qu'elle voit mon visage en ce moment. On nous a toujours dit de rester fort quoiqu'il arrive, mais ce n'était plus possible, et puis, c'était Miya quoi! Si c'était quelqu'un d'autre, je m'en serai fichu, mais pas elle. C'était la raison principale pour laquelle je suis venu ici. Je ne voulais pas la perdre une nouvelle fois, c'était déjà trop. Je sentais l'humidité de ses cheveux contre mes mains, tout comme elle pouvait voir que l'eau coulait aussi le long de son corps, de ma tête jusqu'en bas de son corps. Mes nerfs lâchaient, ma voix aussi, mes yeux étaient fermés, je profitais juste de ce moment fraternel pour libérer mes pensées.

-Je vais pas te dénoncer à Père et Mère... je m'en fiche, je sais bien que c'est dur! T'es pas seule! T'as pas besoin d'être froide et indifférente avec moi... Ne me traites pas comme un inconnu Miya ... pas après tout ce qu'on a vécu. T'as pas le droit de me faire ça. t'as pas le droit, t'as pas le droit...

Je répétais encore ces moments, en boucle, jusqu'à ce que ma voix devienne de plus en plus faible et ma respiration de plus en plus forte, avant de se calmer. J'avais horreur de me comporter ainsi, mais j'en pouvais plus, c'était trop pour moi ... S'il te plaît Miya... rassure moi, dis moi que tu ne voulais m'abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Mar 18 Déc - 18:39
Nolan semblait perdu et en colère…comment lui en vouloir après le lapin que je venais de lui poser ? Plus il s’approchait plus ses yeux semblaient se plisser jusqu’à ce qu’ils soient complétement fermés quand il me pris dans ses bras. Doucement mes yeux s’écarquillèrent, fallait-il le dire je ne m’y attendais pas.
Inutile de dire que je m’attendais encore moins à voir mon petit frère craquer. Sentir sa tête et ses oreilles me chatouiller au niveau de ma clavicule me ramena des années et des années en arrière. A l’époque mon petit frère subissait de mauvaises choses lui aussi. Tout le monde le testait pour voir s’il méritait son titre de prince, mère en tête de liste. Et à un moment il avait simplement…craquer.
Nolan n’aimait pas qu’on le voit pleurer mais ayant remarqué que mon frère n’allait pas bien je l’avais suivie. J’avais assisté à son craquage en témoin silencieux. Je m’étais faite remarquée uniquement quand j’avais pu apercevoir un moment de reprise. Alors évidement , mon petit frère n’avait pas voulu me dire ce qui lui arrivait mais peu m’importais, je savais la vérité, alors je l’avais simplement pris dans mes bras. La même scène s’était alors déroulée. Mon petit frère adoré. Doucement ma main lui caressa le dos et les cheveux.

-Pourquoi tu m'évites... réponds, pourquoi? J'ai bien compris que tu voulais plus me voir! Ça te gêne que je sois au pensionnat, c'est ça? Tu veux que je parte?

-Mais non enfin…

Quelle idée de croire que je voulais son départ. Pouvoir avoir mon petit frère comme ça dans mes bras depuis des années étaient une des choses que j’appréciais le plus. J’avais beau lui procurait des caresses réconfortantes Nolan continuait de craquer. Je sentais doucement ma veste se mouiller, oh je savais pourquoi c’était bien pour cette raison que je le gardais dans mes bras ainsi, je savais qu’il ne voulait pas que je le vois en train de pleurer. Sa voix mal assurée et brisée me plantai un couteau dans le cœur lorsqu’elle disait :

-Je vais pas te dénoncer à Père et Mère... je m'en fiche, je sais bien que c'est dur! T'es pas seule! T'as pas besoin d'être froide et indifférente avec moi... Ne me traites pas comme un inconnu Miya ... pas après tout ce qu'on a vécu. T'as pas le droit de me faire ça. t'as pas le droit, t'as pas le droit...

Doucement et avec toute la douceur que je pouvais avoir je dis à voix basse :

-Je sais Nolan…Je sais…

Puis déposa un léger baiser sur la tête de mon frère, j’oubliais parfois que ce n’était encore qu’un enfant. Ahlala dans quel état je l’avais mis mon petit frère…

-Calme-toi et on va parler tranquillement une fois que tu te sentira mieux d’accord ?


Je continuai à lui caresser doucement le dos en attendant, regardant le paysage enneigé et le lac. Bon…ce n’était pas le meilleur endroit pour avoir une discussion de ce genre-là mais je n’avais plus le choix maintenant…

_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Lun 31 Déc - 17:18
J'étais contre ma soeur, cachant mes larmes. Moi qui était d'habitude d'encaisser toutes les remarques désobligeantes et les caprices royaux, j'étais en train de pleurer à la simple idée de perdre Miya. Ce genre de posture, ça me rappelait notre enfance, quand on était encore que des petits hybrides et qu'on pleurnichait facilement. À cet âge, Miya était plus forte que moi, j'étais encore tout petit, mais c'était déjà une sœur en or. Le temps passait si vite, mais certaines choses restent identiques il faut croire. Le temps s'était figé lors de cette étreinte fraternelle, durant cette journée d'hiver. Il n'y avait plus qu'elle, moi, et le calme absolu. J'avais besoin qu'elle me rassure, qu'elle me dise qu'elle ne voulait pas partir, que jamais plus on aura à se séparer de la sorte. J'avais envie qu'elle me parle plutôt que de m'éviter, qu'elle ne me traite pas comme un inconnu, mais comme son frère, celui avec lequel elle a vécu la majeure partie de sa vie. Si je perdais Miya, c'est mon enfance que je perdais, ma douce enfance, nos rires, nos larmes, tout ...

Ce qui me rassura, c'est qu'elle ne voulait pas que je parte, mais je ne comprenais toujours pas pourquoi elle m'évitait autant. Elle avait dit qu'on jouerait ensemble dans la neige plus tard, car elle avait des occupations, et je l'ai retrouvée seule dans la neige, loin de tout. Ça fait des semaines qu'elle ne m'a plus parlé ni même envoyé un message, j'avais bien le droit de m'inquiéter, non?  Je restais contre elle, tandis qu'elle me consolait du mieux qu'elle le pouvait. Je sentis son baiser contre mon front, ce geste protecteur qui réchauffait le cœur. La bienveillance de ma soeur faisait effet, je me calmais petit à petit, stabilisant ma respiration. Je reprenais le contrôle de mes émotions, je ne pleurais plus. Je pus donc me concentrer sur ce que disait Miya, toujours l'un contre l'autre.

-Calme-toi et on va parler tranquillement une fois que tu te sentira mieux d’accord ?

J'hochais doucement la tête, toujours contre elle, avant de me retirer, m'essuyant les yeux. Heureusement que personne d'autre nous a vu, je n'aurais pas accepté que quelqu'un d'autre qu'elle sache que j'ai pleuré. J'avais beau être plutôt gentil avec tout le monde, j'ai ma fierté de léopard des neiges et je ne veux pas qu'une rumeur à ce sujet s'ébruite. Prenant une grande inspiration, je ne pouvais plus vraiment reculer, je devais lui parler.

-Miya... Je ne t'ai pas vu depuis deux semaines... et maintenant, tu es allée dans la neige alors qu'on devait y aller ensemble... Qu'est ce qui se passe? Tu peux me dire la vérité, ne t'en fais pas... c'est toujours mieux que les cachotteries et les mensonges. Quoique tu dises, tu resteras toujours ma sœur, et je t'aimerai comme tel.

Je regardais Miya dans les yeux, arborant cette fois-ci un air plus sérieux. L'enfant qui était en moi a laissé place à un adulte plus responsable. Je n'étais plus un gamin mais un homme, et je voulais paraître ainsi. Je suis un membre de la famille royale, je devais donc me comporter comme tel. Me tenant droit et fier, j'attendais qu'elle me raconte ce qui ne va pas pour l'aider, sauf si je suis le problème, dans ce cas là, je préfère qu'on en parle ensemble maintenant avant que ça empire et que la situation devienne incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Lun 7 Jan - 10:57
Doucement mon petit frère se recula, essuyant ses larmes.  Pour le calmer je lui caressa doucement la tête, quand il pleurait ça me faisait toujours mal au cœur car il était toujours si heureux et souriant. Quand enfin calme il me dit :

-Miya... Je ne t'ai pas vu depuis deux semaines... et maintenant, tu es allée dans la neige alors qu'on devait y aller ensemble... Qu'est ce qui se passe? Tu peux me dire la vérité, ne t'en fais pas... c'est toujours mieux que les cachotteries et les mensonges. Quoique tu dises, tu resteras toujours ma sœur, et je t'aimerai comme tel.

Je pus voir combien il avait grandi durant mon départ. Ça allait devenir complexe maintenant de lui expliquer tout ce qui arrivait, et en soit j’avais peur de la réaction de Nolan quand il entendrait ce que j’allais lui dire… mais il avait raison désormais je ne pouvais plus lui cacher ce qui arrivait.
De toute façon dans quelques jours, lorsque le solstice d’hiver, mon anniversaire, arriverait il allait le savoir. Père et Mère allait sans doute m’en vouloir, car il comptait me mettre, ainsi que Nolan, au pied du mur, mais tant pis. Tant pis pour tout…voir mon petit frère ainsi avait fini par me convaincre.

-Tu sais que dans quelques jours c’est mon anniversaire non… ?


Le jour le plus froid de l’année pour une femme aussi froide que l’évènement en lui-même. Une parfaite association.

-Mais…ce ne sera pas que ça…bientôt tu seras rappelé à la maison…Père et Mère compte sur toi pour venir à la maison dans le seul but que l’évènement autour du solstice se déroule.

Comment dire…Nolan… toi et moi on atteint bientôt notre majorité. Enfin, moi je l’ai déjà atteinte mais…tu vois ce que je  veux dire…toujours est-il que tu sais ce qu’il se passe…lorsqu’un héritier atteint sa majorité au solstice d’hiver le suivant…
Du moins s’il avait un peu prêté attention aux cours sur leur royaume donné par les prescripteurs il le savait.

-Si je ne reviens pas à la maison ce sera toi qui sera dirigé sur le trône …mais si je reviens je vais devoir assumer tout ce qui ira avec, et je devrais partir de cette école.

Et voilà, la bombe était lâchée et Nolan pouvait désormais comprendre le problème…

_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Dim 13 Jan - 14:30
Quand elle évoqua son futur anniversaire, j'hochai vivement la tête, approuvant ce qu'elle disait. Comment j'aurais pu oublier sa date d'anniversaire, je la connaissais par cœur, le 21 décembre. Mais malgré le fait d'avoir le solstice d'hiver comme date de naissance, ma soeur était un véritable rayon de soleil, mon rayon de soleil. Elle a toujours été gentille et attentionnée avec moi, tout l'inverse de ce qu'elle faisait ces derniers temps. Elle continua alors de parler, restant toujours aussi sérieuse.

-Mais…ce ne sera pas que ça…bientôt tu seras rappelé à la maison…Père et Mère compte sur toi pour venir à la maison dans le seul but que l’événement autour du solstice se déroule.

Lentement, je commençais à comprendre, il y a bien une autre chose qui se passe lors de son anniversaire. Ce jour est pourtant si loin, ça ne peut pas être déjà maintenant, ce n'est pas possible! C'est trop court! Au fur et à mesure, Miya pouvait voir mon visage devenir plus terne, ainsi que la stupéfaction m'envahir. Tout prenait forme dans ma tête : sa manière de se comporter avec tout le monde et avec moi, sa réputation de reine des glaces, le fait qu'elle soit distante... l'infirmière avait raison, elle avait un alibi pour être froide. Tout était clair pour moi désormais... Et ses paroles confirmèrent mes doutes.

-Si je ne reviens pas à la maison ce sera toi qui sera dirigé sur le trône …mais si je reviens je vais devoir assumer tout ce qui ira avec, et je devrais partir de cette école.

C'était donc ça, la raison de sa fugue? Tout ça, elle l'avait fait pour éviter de monter sur le trône? Pendant un instant, j'ai pensé faire comme elle et fuir, mais ça serait déplacer le problème à un autre membre de la famille. Il va falloir que quelqu'un assume ce poste de souverain du royaume. Père et Mère étaient âgés désormais, et Miya n'était pas prête à monter sur le trône. Le temps s'était arrêté, je sentais la détresse de ma soeur désormais. Je me rappelle de toutes les fois où elle a été là pour moi, où c'est elle qui a pris soin de moi, depuis qu'on était encore des petits léopards jusque maintenant. Aujourd'hui, ça devait changer. Aujourd'hui, c'est moi qui devait l'aider. Prenant une inspiration, je regardais Miya dans les yeux, déterminé.

-Je vais le faire. J'irais sur le trône. Comme ça, tu seras libre. Il est temps pour la reine des glaces ... de laisser fondre son cœur.

J'étais au courant de son surnom au pensionnat. Si je devais assumer la succession du royaume, je le ferais. Miya n'a jamais eu le temps de se faire des amis ici parce qu'elle est resté froide pour ne pas s'attacher aux gens. C'était injuste pour elle, et en tant que petit frère, je devais aussi veiller à ce qu'elle soit heureuse, c'est pourquoi je dois prendre sa place. Quand j'aurais fini mon année, je rentrerais au royaume, et tu seras libre sœurette, c'est promis. Je souriais chaleureusement, afin de la rassurer.

-Et puis comme ça, tu pourras être heureuse aussi, tu n'as plus de raisons d'être froide! Et un jour, on pourra se revoir au royaume sans contraintes!

J'essayais de la rassurer, quand bien même je sais ce qu'incombe le titre de roi des léopards des neiges, des responsabilités et de l'emploi du temps de ce titre, mais c'était mieux que de voir ma sœur devenir insensible à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Jeu 17 Jan - 11:01
Nolan me regardait, quand il me dit :

-Je vais le faire. J'irais sur le trône. Comme ça, tu seras libre. Il est temps pour la reine des glaces ... de laisser fondre son cœur.


Je savais qu’il était déterminé mais je ne pouvais pas accepter, vraiment pas. Mon petit frère deviendrait tout le temps occupé, peut-être froid. Un peu adulte aussi ? Mais ce n’était pas comme ça qu’il devait être. Il était toujours rayonnant, souriant à jouer partout comme la pile électrique qu’il était. Ne plus voir Nolan comme ça serait brise cœur.
Surtout que Nolan lui avait plein d’amis, comment réagiraient-ils s’il voyait mon petit frère morne. Je ne pouvais pas le laisser faire ça, hors de question. Malgré son sourire chaleureux je savais qu’il en avait aussi peu envie que moi.

-Et puis comme ça, tu pourras être heureuse aussi, tu n'as plus de raisons d'être froide ! Et un jour, on pourra se revoir au royaume sans contraintes !

Menteur.

-Nolan ce n’est pas à toi de prendre cette décision mais à moi. C’est bien pour ça que je ne voulais pas t’en parler, je savais que tu allais choisir pour moi sinon. J’ai juste besoin d’assez de temps pour réfléchir aux conséquences de chaque choses.

Enfin je lui disais ça…c’était surtout pour qu’il ne m’empêche pas de faire ce que j’avais décidé. Car oui j’avais déjà pris ma décision. Tant pis je monterai sur le trône.

-Bon allez tu viens ? On a encore un peu de temps pour jouer dans la neige… si tu veux toujours jouer avec moi… ?


_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Sam 19 Jan - 15:10
Je te le promets, je te sauverais de ce sort qui t'attends, sœurette. Je devais t'aider, pour une fois. Ce trône, tu l'as fuis ici, et je serais là pour te soutenir. En tout cas, j'espère que Miya se montrera compréhensive et me laissera accéder au trône à sa place, afin qu'elle puisse profiter de sa scolarité. Moi, j'en avais assez profité, et je n'ai jamais eu a supporter la moindre responsabilité supplémentaire, en dehors de celle d'être un membre de la famille royale. J'avais fait part de mes idées et de mon plan à Miya afin qu'elle puisse être heureuse, mais il en est rien.

-Nolan ce n’est pas à toi de prendre cette décision mais à moi. C’est bien pour ça que je ne voulais pas t’en parler, je savais que tu allais choisir pour moi sinon. J’ai juste besoin d’assez de temps pour réfléchir aux conséquences de chaque choses.

Je boudais légèrement. Moi je voulais prendre une décision pour l'arranger elle, tandis que ses décisions n'arrangeaient pas forcément tout le monde. C'est pas juste, pourquoi c'est toujours elle qui décide? Bon, j'espère qu'elle réfléchira à ma proposition pour monter sur le trône à sa place. Je ne veux pas qu'elle soit malheureuse, et j'ai l'impression qu'elle a été froide toute sa vie juste à cause de notre héritage. Soupirant légèrement, Miya continua à me parler, sachant me prendre par les sentiments.

-Bon allez tu viens ? On a encore un peu de temps pour jouer dans la neige… si tu veux toujours jouer avec moi… ?

Un grand sourire s'afficha sur mon visage. Ça y est, dès qu'on évoquait la neige, je perdais 10 ans d'âge mental, je redevenais un petit léopard. Tout heureux, je commençais à prendre de la neige dans mes mains.

-Oh oui! De la neige! On peut faire un léopard des neiges avant de partir steuplé? Il va être tellement beau! On reparlera de tout ça plus tard, pour l'instant, on profite de la neige! C'est bien la neige!

Je préparais déjà le corps du léopard de neige, c'était comme un bonhomme de neige, mais avec des oreilles et une queue, c'est plus dur à faire, mais c'est tout aussi cool à regarder. Souriant innocemment, je demandais à Miya son ressenti.

-Cet endroit est génial! Dit soeurette, on reviendra ici pour ton anniversaire? Pour s'amuser et s'il y a de la neige? A moins que tu veux qu'on fasse une fête ici? Ou un pique nique? T'en penses quoi? Au pire, on pourra juste revenir ici que tout les deux, c'est comme tu veux!
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Heartfield
élève de la classe 4-B
Lorelaï Heartfield
Réputation classe* : 100
Féminin
Terra : 30978
Age : 22
Date de naissance de votre personnage* : 30/04/1997
Emploi/club* : Club de mannequinat
Sam 19 Jan - 19:32
Et voilà en dix secondes comment redonner le sourire à mon frère. Pas compliqué.

-Oh oui! De la neige! On peut faire un léopard des neiges avant de partir steuplé? Il va être tellement beau! On reparlera de tout ça plus tard, pour l'instant, on profite de la neige! C'est bien la neige!

Je ne pus m’empêcher de rire face à sa demande :

-Oui oui, espèce de petit léopardeau va, je lui ébouriffai les cheveux, et on fera même un immense léopard des neiges qui aura ta tête.

Et tranquillement je le laissai commencer à rouler la neige et à faire le corps du bonhomme de neige, préparant la tête, les oreilles, la queue etc…

-Cet endroit est génial! Dit soeurette, on reviendra ici pour ton anniversaire? Pour s'amuser et s'il y a de la neige? A moins que tu veux qu'on fasse une fête ici? Ou un pique nique? T'en penses quoi? Au pire, on pourra juste revenir ici que tout les deux, c'est comme tu veux!

-On fera comme tu veux dis-je en souriant doucement.

Et ainsi se termina notre jolie journée entre frères et sœurs dans la neige, mettant de côté tous les problèmes du futur.


_________________
Je voudrais un bonhomme de neige! [feat Miya] Eho0

♥️ Ma fiche de lien ♠️Ma prez"

Danse avec moi, dans cent ans tu t'en souviendra ;3
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 26375
Lun 21 Jan - 15:44
J'étais de nouveau comme un enfant devant sa proposition, comme si la discussion qu'on a eu il y a quelques instants n'avait jamais eu lieu. Impatient à l'idée de jouer dans la neige. En plus Miya m'a ébouriffé les cheveux en disant qu'elle était d'accord, me qualifiant de petit léopardeau. Elle m'avait même promis un immense bonhomme de neige! La chance! J'espère qu'il restera tout l'hiver, même si dès que la température sera supérieure à zéro, il fondra. Alors faisons le meilleur léopard des neiges et qu'il dure le plus longtemps possible! Au fur et à mesure de nos efforts, notre oeuvre prenait vie, laissant place à une imposante structure en neige. Quand j'avais demandé à Miya si on reviendra ici pour son anniversaire, elle me répondit par l'affirmative. Dans ma réaction, on pouvait ressentir toute la joie que je pouvais exprimer.

-Chouette! Vivement ton anniversaire alors!

Très vite, nous rebroussâmes chemin afin de rentrer à nos dortoirs et de finir notre journée. L'odeur des sapins était très agréable, je pense que je reviendrais souvent ici avec Miya. Ça sentait bon et ça nous rappelait la maison, c'était tout ce que dont je pouvais rêvé. J'étais heureux, car finalement, elle n'était pas en colère contre moi, elle se souciait juste de moi. Désormais , tout ira mieux, et je pourrais de nouveau traîner avec ma sœur quand je le pourrais, car elle ne m'évitera plus. Le futur a beau être sombre, le soleil de notre jeunesse saura nous éclairer vers une voie meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: