Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà ! [feat Nolan]
Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Alysse Evans
Délégué de la 2-A
Alysse Evans
Réputation classe* : 60
Terra : 34249
Emploi/club* : club d'arts
Lun 24 Sep - 15:14
Rappel du premier message :

Un gentil
garçon
click
Alysse & Nolan
« Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà! »Alysse se promenait dans les couloirs,  la jeune femme devait aider ses professeurs en portant un empilement de carton dans la salle des professeurs.

C’était quelque chose de simple me direz-vous de porter des cartons jusque là. Sauf que non, parce qu’Alysse ne voulait pas se faire toucher et que justement là le couloir regorgeait d’élèves. Elle essayait de les éviter le mieux possible, prenant parfois des positions étonnantes, mais  pour l’instant cela marchait bien.

Ses joues roses, le  regard très souvent baissés sur le sol, elle murmurait de discret « pardon » tout en essayant d’éviter les gens. Elle avait  du mal à croiser le regard des gens,  elle ne le supportait pas longtemps. Et puis toutes ces pensées qui lui arrivaient de part et d’autres. Elle avait envie de pleurer, de s’en aller, en serrant le carton contre elle.  Elle n’aimait pas tout ce monde, tous ces gens qui la regardait et qui pensait des horreurs sur son compte. Elle voulait rentrer dans sa chambre et plus ne jamais revenir ici. Elle tremblotait mais au fond elle ne pouvait pas laisser les cartons en plan là, ça mettrait son professeur dans l’embarras et elle se ferait disputer.

Puis pouf d’un coup, elle sentit le poids dans ses mains s’envoler,  elle cligna des yeux, puis un gros BOUM au sol. Elle écarquilla les yeux, elle venait de rentrer dans quelqu’un. Un hybride en plus, la jeune femme trembla de nouveau, de manière bien plus visible cette fois, avec des yeux au bord des larmes ; elle voulut se cacher, et s’enfuir, d’une voix faible elle bégaya :

-Pa-Pardon….je suis désolée….


©️ 2981 12289 0

_________________
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà !  [feat Nolan] - Page 2 Gejc
Ma fiche Mes liens
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Alysse Evans
Délégué de la 2-A
Alysse Evans
Réputation classe* : 60
Terra : 34249
Emploi/club* : club d'arts
Lun 5 Nov - 20:20
Un gentil
garçon
click
Alysse & Nolan
« Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà! »-De rien, les gens sont toujours plus beaux avec un sourire. Et quand je ne l'ai pas, j'essaye de me changer les idées, en faisant ce qui me plaît, comme regarder un bon film ou dessiner, même si je ne suis pas membre du club des arts. Tu fais quoi toi, quand tu veux retrouver le sourire?

Alysse ne dit rien : elle aimait certes dessiner mais cela ne la faisait pas sourire, simplement cela l’aidait à se couper et à se retrouver dans sa petite bulle temporairement. Elle se détendait plus facilement mais elle était bien loin de sourire pour autant.

-Rien, je dessine aussi mais ça ne me fait pas sourire, ça m’aide simplement à bloquer les pensées des gens.., dit-elle d’une voix totalement neutre, le regard songeur, se posant sur une des fenêtres. En fait elle ne souriait même pas. Le constat était comme une grande claque, elle riait, temporairement, quand on lui racontait une blague. Ah si, elle souriait des fois avec son co-délégué, parce que ce dernier se montrait gentil et était aussi timide qu’elle du coup elle se sentait un peu comprise. Mais, même là ça ne durait pas, la preuve c’est qu’elle ne l’avait pas vu depuis un bout de temps et depuis, plus aucune raison de sourire. Passant du coq à l’âne le garçon se mit à parler de toute autre chose.

-Au fait, je ne t'ai pas parlé de mon pouvoir. Je suis capable de rendre les choses plus lourdes, jusqu'à leur rajouter un poids de 80kg. Seulement, quand je l'utilise trop souvent bah... je perds l'équilibre, c'est ce qui est arrivé ce matin.


La jeune fille comprenait un peu. Elle elle savait que si elle laissait son pouvoir se libérer totalement elle entendrait bien plus que ce qu’elle ne le devrait. Déjà que là elle n’était pas trop mal…elle pourrait en perdre la raison et finir internée. Déjà qu’à l’époque on voulait la mettre à enfermer le temps de voir quels dégâts avaient causés ses parents… Une grimace sur son visage apparut quelques secondes quand elle pensa à ça. Toutes ses questions, ses inquiétudes qu’avaient témoignées les infirmiers et les psychologues…
A bien y penser plusieurs profs y avait pensé aussi. Se concentrer sur pensées, combien même elles étaient négatives lui permettaient de faire taire le bavardage interne de Nolan. Elle mangea tranquillement son repas, disant un simple :

-Je vois…

Elle n’avait pas l’air très sociable et elle le savait, sans doute cela ferait reculer Nolan sur son attention de la connaître. Le pauvre devait regretter de ne pas être allé avec ses amis maintenant qu’il voyait le manque de locacité de la jeune fille en plus de sa peur du toucher. Se sentant redevable de l’action du jeune homme tout à l’heure quand il l’avait protégée, elle déclara simplement :

-Oh et je suis dans le club d’art pour répondre à ta question.

C’était déjà un grand pas que la jeune fille dise une phrase sans bredouiller, rougir ou quoique ce soit de timide. N’étant pas invulnérable non plus elle avait dit cela tout en gardant les yeux rivés sur son assiette, jouant avec sa nourriture.

©️ 2981 12289 0

_________________
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà !  [feat Nolan] - Page 2 Gejc
Ma fiche Mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 23145
Sam 10 Nov - 17:55
Alysse Evans & Nolan Drake
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà!

-Rien, je dessine aussi mais ça ne me fait pas sourire, ça m’aide simplement à bloquer les pensées des gens..

Oh, triste, elle ne fait rien pour sourire? Ou elle se sourit jamais peut-être? Elle utilise le dessin pour se couper du monde extérieur, et se focaliser sur ses propres pensées. Après, un rien me fait sourire, une bêtise, une blague, un dessin, même un souvenir. Après, disons que je préfère rester positif et être débordant d'énergie. J'aime bien faire sourire les autres et j'hésite pas à me montrer plutôt tactile, enfin, quand la situation le permet, ce qui n'est pas le cas ici. Toutefois, j'essaye d'avoir les bons mots pour rassurer les gens, mais avec elle, c'était différent à nouveau, car vu qu'elle pouvait lire mes pensées, je n'avais pas besoin de parler. Alysse est vraiment une personne particulière, mais je n'allais quand même pas la laisser seule, surtout qu'elle prend la défense des gens qui se moquent d'elle, c'est touchant. Cependant, personne ne naît comme ça, il a dû se passer quelque chose pour qu'elle soit ainsi... mais quoi? Quelque chose me dit qu'il est bien trop tôt pour lui demander, elle n'allait quand même pas se confier à un inconnu dès la première rencontre, c'est certain.

Je restais curieux de la fille qui était en face de moi. Elle n'était pas méchante, juste timide, avec le fait qu'elle lise dans les pensées des gens, ça fait d'elle un monstre? Pour moi, c'est une fille comme une autre, avec son histoire et puis c'est tout. Ça change de mes habitudes de manger avec une autre fille que ma sœur, surtout que mes potes n'ont pas été très gentils avec elle, alors que je suis sûr qu'ils n'ont fait que suivre l'avis du public. A la description de mon pouvoir, elle fit une drôle de grimace. M’interrogeant sur sa réaction, je ne dis cependant rien. Elle se contenta de manger tranquillement son assiette, répondant simplement.

-Je vois...

Elle était peu bavarde mais ce n'est pas grave, je ne pouvais pas lui en vouloir pour si peu, et, quelque part, je m'y attendais, vu sa réaction dans les escaliers. Mangeant aussi mon plat principal, la viande était bonne et bien cuite, mais ce n'est pas le repas qui me préoccupait le plus, mais la personne devant moi qui continua à parler.

-Oh et je suis dans le club d’art pour répondre à ta question.

Oh, le club des arts! J'en avais parlé quelques instants auparavant, si elle y est, je devrais peut-être le rejoindre aussi, ça peut être sympa! Cependant, elle ne m'avait pas regardé dans les yeux, montrant qu'elle n'était pas totalement à l'aise avec moi. Hochant la tête, je me disais que c'était peut-être une bonne idée d'être dans le même club, sachant que j'avais déjà songé à rejoindre un club auparavant, et puis, au moins, on pourra s'amuser ensemble. Souriant en coin, je lui répondis d'une voix douce.

-Ça te gênerai si je rejoignais le club aussi? On pourra s'amuser ensemble si tu veux. J'aime bien passer du temps avec toi, t'es plutôt timide, mais loin d'être désagréable, ça change des gars de ma classe. D'ailleurs, si j'avais encore des tartelettes à la fraise, je t'en aurais donné volontiers.réfléchit quelques instantsC'est ça! Tu me fais penser à l'odeur des tartelettes aux fraises, j'adore ton parfum, mais promis, je te croquerais pas.

Je lui fis un petit clin d'oeil. Je suis pas un mangeur d'humain, loin de là, c'est juste qu'elle sent tellement bon! Ça me rappelle des souvenirs. Après, elle risque de comprendre que j'étais dans le coup pour le vol des tartelettes aux fraises quelques semaines avant. C'est pas grave, de toute façon, elle ne va pas me juger pour si peu, si? Je doute qu'elle voudra jouer avec moi comme je le fais avec Miya, mais Alysse est différente, elle est moins froide et plus timide, c'est une femme dont on a envie de prendre soin, mais sans la toucher.

Revenir en haut Aller en bas
Alysse Evans
Délégué de la 2-A
Alysse Evans
Réputation classe* : 60
Terra : 34249
Emploi/club* : club d'arts
Dim 11 Nov - 11:05
Un gentil
garçon
click
Alysse & Nolan
« Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà! »Voilà que le jeune homme face à lui s’était mis en tête de rejoindre le club où elle était. Le souci c’était qu’il était aussi bavard en pensée qu’en parole,  bien la première fois qu’Alysse voyait quelqu’un comme ça. A lui seul c’était comme si cinq personnes étaient dans la pièce en plus. Quelle drôle idée il avait de vouloir venir au club d’art juste pour jouer avec elle. Bien la première personne  à vouloir faire ça.

-Ça te gênerai si je rejoignais le club aussi? On pourra s'amuser ensemble si tu veux. J'aime bien passer du temps avec toi, t'es plutôt timide, mais loin d'être désagréable, ça change des gars de ma classe. D'ailleurs, si j'avais encore des tartelettes à la fraise, je t'en aurais donné volontiers. C'est ça! Tu me fais penser à l'odeur des tartelettes aux fraises, j'adore ton parfum, mais promis, je te croquerais pas.

Pour le coup Alysse en avait les yeux écarquillés et rougit un peu. Que quoi hein ?! Le cerveau de la jeune fille venait de bugger à sa dernière phrase. Elle rougit encore un peu plus en baissant son regard :

-C’…C’est juste l…la bouteille qu…que j’ai sur moi…

En tout cas le parfum de la jeune fille avait l’air de lui plaire, ça lui faisait un peu plaisir, c’était la première fois que quelqu’un la complimentait sur ça, et ça la gênait aussi.

-E...Et non ça ne me gênes pas…et…m…merci.

Que dire de plus… ? Un détail lui revient l’esprit :

-J…j’ai entendu dire que tu avais une s…sœur ?

Elle en avait entendu parler des Drake, au niveau réputation ils commençaient à ressortir du lot. Le soucis c’est qu’on ne savait jamais si c’était le frère ou la sœur qui avait fait une bêtise à cause du fait qu’ils partageaient le même nom. Mais avec le journal on savait toujours les faits en détail. Comme pour l’histoire du vol de tartelettes en fraterie. Quelle drôle d’idée. Un mini sourire apparut sur ses lèvres à cette idée.
Elle avec sa sœur c’était loin d’être la même chose. Elles ne s’entendaient pas, ou plutôt sa sœur ne pouvait pas la voir en peinture,  et depuis qu’elle était partie à l’étranger dans une école religieuse elle ne l’avait jamais revue.

-M…Moi la mienne…est partie très loin depuis quelques années et  je n’ai plus de nouvelles depuis. Tu as de la chance de l’avoir…à côté.

©️ 2981 12289 0

_________________
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà !  [feat Nolan] - Page 2 Gejc
Ma fiche Mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 23145
Ven 16 Nov - 2:08
Alysse Evans & Nolan Drake
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà!
Tiens, apparemment mes mots ne l'ont pas laissé indifférente, car je la voyais rougir. Elle n'était quand même pas gênée parce que je lui avais dit qu'elle sentait bon, si? Faut dire qu'en plus d'avoir une odeur sucrée qui me plaisait, elle me rappelait des souvenirs, ça en est presque enivrant. Bon après, je ne mange pas d'humain, et pourtant, l'odeur de fraise me donner envie de goûter. C'est donc ça, être belle à croquer? Rien à voir sans doute, c'est juste un parfum, ça ne change pas une personne du tout au tout, un parfum, voyons. Faut que j'arrête de penser à tout ça, elle risque d'avoir peur de moi après, et ce n'est pas le but.

-C’…C’est juste l…la bouteille qu…que j’ai sur moi…

Oups, je l'avais réellement gêné apparemment, elle bégayait plus qu'avant. Ça serait dommage qu'elle ne me parle plus juste parce que j'ai dit qu'elle sentait bon. Sa réaction est plutôt mignonne en fait, mais la pauvre, elle qui avait du mal avec les interactions sociales, ça ne devait pas être une partie de plaisir. Dans un ultime effort, elle continua de me parler, toujours en bégayant, mais elle me parla. J'appréciais beaucoup l'effort qu'elle faisait.

-E...Et non ça ne me gênes pas…et…m…merci. J…j’ai entendu dire que tu avais une s…sœur ?

Chouette! Je pouvais donc la rejoindre au club des arts, la joie pouvait se lire sur mon visage. C'est cool, on allait pouvoir passer du temps ensemble, peut-être qu'avec moi, elle saura délier sa langue avec les autres, ou au moins avec moi, je reste convaincu qu'elle est sympa et qu'elle doit avoir des choses à raconter. En plus, elle avait parlé de ma soeur, preuve qu'elle connaissait quand même les gens du pensionnat, à moins que ça soit la réputation de la famille ici, au choix. Faut dire qu'on met souvent le bazar dans nos classes respectives, mais ça ne nous empêche pas d'être délégués. Et puis, le vol des tartelettes, elle a dû en entendre parler, les rumeurs se sont vites répandues sur notre culpabilité, même si on ne sait pas fait chopper officiellement, par conséquent, pas vu, pas pris. Et ouais, ça marche comme ça et j'en suis bien content! Serais-ce un sourire qui avait fait son apparition sur le visage de la jeune femme? Je savais qu'elle pouvait sourire, c'est sûr! Il suffit juste de trouver le bon sujet de conversation pour qu'elle le garde. Je la laissais donc parler, ne voulant surtout pas l'interrompre.

-M…Moi la mienne…est partie très loin depuis quelques années et je n’ai plus de nouvelles depuis. Tu as de la chance de l’avoir…à côté.

C'est triste, ce qu'elle venait de dire. Elle avait une sœur aussi mais elle ne lui parlait plus... c'est vrai que si Miya faisait de même, je ne serais pas dans mon assiette. Pour essayer de rendre la conversation plus joyeuse, je faisais part de mon optimisme à toute épreuve, avec un grand sourire et des étoiles dans les yeux.

-Oui, Miya est ma soeur, elle est super gentille et souriante avec moi, je sais pas si tu l'as déjà vu, mais faudrait que je te la présente. On fait la paire elle et moi. En tout cas, pour ta soeur, j'espère qu'elle reviendra te parler, ça serait dommage... tu n'as jamais pensé à savoir ce qu'elle est devenue, peut-être qu'elle aimerait te revoir aussi!

Je regardais Alysse dans les yeux avec un sourire chaleureux. En situation normale, je lui aurais bien tapoté l'épaule, et ce n'est pas l'envie qui me manquait, mais dès que je voulais la toucher, j'avais encore les événements de ce matin en tête, ce qui me coupa toute envie. Oui, j'avais retenu la leçon, mais ça restait quand même une lutte intérieure. En tout cas, je savais de quoi je parlais, j'étais quand même venu à Ereno juste pour Miya, parce qu'elle me manquait et qu'elle a toujours été gentille avec moi. Ne m'arrêtant plus, je continuais à lui parler, d'une voix douce.

-En vrai, tu es la première fille en dehors de ma sœur, avec qui je mange. J'ai bien mes amis mais... ça me chagrinait un peu de te voir seule, du coup,j'ai eu envie de te connaître. Je parle tout le temps, mais j'essaye toujours de mettre une bonne ambiance. Même toi, P'tite Fraise, t'as le droit d'avoir la pêche.

Oui, je lui avais donné un surnom, c'était plutôt mignon en soit, rien de méchant! Je sais pas si ça allait la faire rougir ou non, mais j'adore taquiner, c'est un fait. Et puis, c'est plutôt affectif, en plus de dire à une fraise qu'elle pouvait avoir la pêche. J'entamais désormais ma salade de fruits en guise de dessert. Elle était bonne et bien sucrée, ça faisait du bien, c'était rafraîchissant. J'attendais aussi la réaction d'Alysse, j'étais curieux de voir sa réaction, même si j'espère qu'elle n'allait pas se vexer ou se replier sur elle-même suite à ma liberté de lui donner un surnom.

Revenir en haut Aller en bas
Alysse Evans
Délégué de la 2-A
Alysse Evans
Réputation classe* : 60
Terra : 34249
Emploi/club* : club d'arts
Dim 25 Nov - 21:05
Un gentil
garçon
click
Alysse & Nolan
« Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà! »

Dire que Nolan continuait de parler et de penser en même temps, Alysse commençait à en avoir la migraine, comment c’était possible de parler et de penser autant…il ferait un bon cas pour les scientifiques. Il était gentil, elle le savait, c’est juste qu’il ne devait pas s’en rendre compte…
En tout cas il en avait l’air très heureux.

-Oui, Miya est ma soeur, elle est super gentille et souriante avec moi, je sais pas si tu l'as déjà vu, mais faudrait que je te la présente. On fait la paire elle et moi. En tout cas, pour ta soeur, j'espère qu'elle reviendra te parler, ça serait dommage... tu n'as jamais pensé à savoir ce qu'elle est devenue, peut-être qu'elle aimerait te revoir aussi!

-Heu…non en fait...je ne l’ai jamais vu sourire ta sœur ni même pas parlé avec quique ce soit d’ailleurs…Et je ne pense pas…ma sœur ne m’aime pas vraiment…

En tout cas c’était bien, il se retenait de la toucher et elle appréciait l’effort. Elle ne comprenait pas comment quelqu’un pouvait sourire autant. Et voilà qu’il continuait à parler et à penser en même temps. C’était dur pour elle de supporter sans rien dire ni montrer. Il avait de la chance d’avoir une sœur gentille qu’il appréciait. Sa sœur était gentille mais bon…comme elle ne l’aimait plus trop elle ne souriait plus, elle lui lançait des regards haïneux qui montrait à quel point Alysse l’insupportait.

-En vrai, tu es la première fille en dehors de ma sœur, avec qui je mange. J'ai bien mes amis mais... ça me chagrinait un peu de te voir seule, du coup,j'ai eu envie de te connaître. Je parle tout le temps, mais j'essaye toujours de mettre une bonne ambiance. Même toi, P'tite Fraise, t'as le droit d'avoir la pêche.

-P’tite fraise…

La jeune fille répète cela étonnée, clignant des yeux, oui qu’on lui donne un surnom lui faisait bizarre et n’avait pas sens. Cela l’étonnait

-Et me connaître….mmh il n’y a rien de joyeux à dire...de plus j’ai l’habitude d’être seule…il vaut mieux, les gens n’arrivent pas toujours à se maîtriser comme toi tu le fais…

Et puis elle ne se voyait même pas raconter à un étranger son histoire. Comment dire son histoire ? Comment raconter ce que son père lui avait fait subir alors qu’elle avait été incapable de le faire face au psychologue du pensionnat qui est tout de même un spécialiste. Elle tourna doucement la cuillère dans son dessert en repensant à tout cela, mangeant doucement un bout de dessert elle soupira doucement. Nolan n’arriverait visiblement jamais à lui faire décrocher un sourire.


©️ 2981 12289 0

_________________
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà !  [feat Nolan] - Page 2 Gejc
Ma fiche Mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 23145
Dim 2 Déc - 16:31
Alysse Evans & Nolan Drake
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà!
Je penchais la tête quand elle me dit que ma sœur ne souriait pas. Pourtant, elle sourit toujours avec moi, faut croire que les autres ne savent pas vraiment comment lui adresser la parole. C'est dommage parce qu'elle est super gentille, c'est une fille qui adore jouer dans la neige. Faudrait que je lui raconte tout ça aussi, je suis sûr qu'elle serait choqué. Quoique, j'ai pas besoin de lui raconter tout ça, elle peut le lire dans mes pensées. C'est à cette dernière phrase que j'arrêtais de parler à mon moi intérieur, comprenant que depuis tout ce temps, elle m'entendait penser, c'est comme si je lui avais parlé non-stop. La pauvre, je crois que je commence à comprendre ce que Miya ressentait. Bon, tant pis, il faut juste que je pense moins et que j'arrête de parler pour rien dire. En tout cas, c'était triste que sa sœur ne l'aime pas beaucoup, je ne pus m'empêcher d'aborder une moue un peu navrée suite à ça. Il faut croire qu'on a pas tous la même famille. Bon apparemment, le surnom n'a pas fait mouche, pourtant, ça lui allait bien, vu qu'elle sentait la fraise. Je l'écoutais en suite, sans rien dire ni penser, pour la laisser respirer un peu.

-Et me connaître….mmh il n’y a rien de joyeux à dire...de plus j’ai l’habitude d’être seule…il vaut mieux, les gens n’arrivent pas toujours à se maîtriser comme toi tu le fais…

Je restais curieux, adoptant la position du penseur, l'index posé sous ma lèvre inférieure. Oh, je vois. Pensai-je avant de finir ma salade de fruits. Je me connais trop bien pour savoir que ce genre de détails ne me repoussera pas. J'étais déterminé à faire connaissance avec elle, voire même de lui faire décrocher un sourire, ça lui irait bien, j'en suis sûr. Nous avions fini notre repas, mais je restais quand même discuter avec Alysse, si ça se trouve, elle réserve de très bonnes surprises. Gardant mon sourire et ma bonne humeur, je la questionnais.

-Oh, mais je suis sûr que tu as de belles choses à dire. C'est quoi ton meilleur souvenir avec ta famille par exemple? Ou quels sont tes passes-temps favoris? Ça m'intéresse en vrai, et ça aide à faire connaissance! Et ensuite, tu pourras me poser une question si tu le souhaites, ça te va?

A vrai dire, je jouais la carte du jeu pour voir si elle allait s'ouvrir plus facilement ainsi. Je joignais mes mains avant de poser mon menton dessus, la regardant avec de grands yeux attentifs. J'étais capable de boire ses paroles et de ne louper aucune miette de ce qu'elle allait dire. Par contre, si elle ne souhaitait pas répondre à certaines questions, je n'avais rien contre le fait qu'elle me le dise, je comprendrais entièrement. On a pas tous eu la même vie, et je doute que tout le monde soit né avec une cuillère en argent dans la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Alysse Evans
Délégué de la 2-A
Alysse Evans
Réputation classe* : 60
Terra : 34249
Emploi/club* : club d'arts
Mer 12 Déc - 17:15
Un gentil
garçon
click
Alysse & Nolan
« Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà! »
-Oh, mais je suis sûr que tu as de belles choses à dire. C'est quoi ton meilleur souvenir avec ta famille par exemple? Ou quels sont tes passes-temps favoris? Ça m'intéresse en vrai, et ça aide à faire connaissance! Et ensuite, tu pourras me poser une question si tu le souhaites, ça te va?

Elle acquiesça , puis, pendant un long moment le silence s’installa. La jeune fille pensive regardait par la fenêtre. La question de Nolan l’avait plus atteint qu’elle ne l’aurait pensé. En même temps sa famille… voilà. Alors le meilleur souvenir qu’elle avait avec… elle ne savait pas, et à dire vrai elle ne pensait même pas en avoir eu un jour. Son père avait été…horrible depuis aussi longtemps qu’elle s’en souvenait c’est-à-dire ses 6/7 ans. Et ne parlons même pas de sa mère qui la regardait avec dégoût, ou sa sœur qui était partie, la considérant comme boulet, la laissant avec les deux monstres qu’étaient devenus ses parents. Sa famille…finalement ne se résumait qu’à des morceaux de miroir brisés. Ils étaient avaient jadis été unis mais tous étaient séparés et impossible à remettre comme ils étaient.

Maintenant son père était en prison et sa mère avec, pour complicité. Ils en sortiraient sans doute dans 20 ans avec bonne conduite. Et sa sœur à l’étranger… sans doute ne reviendrait-elle jamais. Meg.

-Je…pour les souvenirs...je n’en ai aucune idée, je ne crois pas en avoir d’ailleurs…


Et cela la mettait mal à l’aise de le reconnaître car cela donnait une indication plus que claire quant au climat familial dans lequel elle avait vécue. Elle préférait l’éviter. Moins les gens en savaient mieux c’était.

-Quant à mes passes temps je t’ai déjà répondu, le dessin.


Et juste ça, elle n’avait pas trop d’occupations en dehors de ça. En fait aucune même si ce n’était peut-être lire un livre ou encore essayer de se cacher de tout le monde pour éviter de ne se faire toucher ou remarquer. L’air de rien ça prenait beaucoup de temps ce petit jeu de cache-cache.

-Tu est un noble ou un prince donc ?


Demanda-t-elle, il faut dire qu’elle avait entendu le jeune garçon pensait au fait qu’il était né avec une cuillère en argent dans la bouche.



©️ 2981 12289 0

_________________
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà !  [feat Nolan] - Page 2 Gejc
Ma fiche Mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 23145
Mar 25 Déc - 16:03
Alysse Evans & Nolan Drake
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà!
Alysse regarda par la fenêtre suite à mes questions. Elle semblait particulièrement pensive, dommage que ça soit elle qui puisse lire les pensées des autres. Cependant, elle a dû passer par des choses terribles, quitte à entendre ce qu'elle n'aurait pas dû entendre. La seule chose contraignante était que je devais faire attention à ne pas trop penser, car si elle m'entend depuis le début, elle devait avoir mal au crâne, ça devait être usant à la longue, sauf que j'ai du mal à arrêter de penser, quand je ne pense pas, je parle, et quand je ne parle pas je pense. Quand Miya disait que je parlais trop et que ça pouvait être nocif, je ne pensais pas que ça se révélerait aussi vrai! Quoiqu'il en soit, j'étais curieux de connaître ses autres passe-temps ou ses meilleurs souvenirs avec sa famille. Cependant, sa réponse me déçut un peu, car ce n'est pas réellement ce que j'attendais, bien que ça ne soit pas de sa faute.

-Je…pour les souvenirs...je n’en ai aucune idée, je ne crois pas en avoir d’ailleurs… Quant à mes passes temps je t’ai déjà répondu, le dessin.

Je ne pus m'empêcher d'être gêné suite à sa réponse. J'étais certes, un peu déçu de son absence de précision, mais de l'autre, je m'en voulais de lui avoir posé cette question, car elle ne voulait probablement pas en parler. Sa famille ne devait pas être facile à vivre pour qu'elle n'arrive pas à avoir de bons souvenirs avec. En tout cas, le message était clair, je devais éviter d'en parler. J'aimerais éviter de la faire pleurer une deuxième fois aujourd'hui, ça serait indigne de moi. C'est triste, je suis sûr qu'elle pourrait s'amuser davantage si on lui donnait l'occasion. Est-ce que c'est le fait qu'elle soit seule qui l'a rendu timide? Il doit y avoir autre chose, mais je ne veux pas chercher davantage, je ne veux pas lui rappeler de mauvais souvenirs. Cependant, sa prochaine question me mis dans l'embarras.

-Tu es un noble ou un prince donc ?

La jeune femme lisait dans mes pensées, j'avais oublié ça. C'est quelque chose de secret, je n'avais pas le droit d'en parler, c'est vital pour moi, mais surtout pour Miya. Si cela remontait jusqu'à nos parents, on était bons pour repartir et Miya sera de nouveau malheureuse. Cela ne servait à rien de chercher un mensonge ou une excuse, car elle peut savoir que je mens. Joignant mes mains, j'arborais une tête un peu mitigée.

-Et bien... c'est compliqué, je ne peux pas en parler... je sais que je peux compter sur toi mais ... si d'autres personnes connaissent notre situation, ça peut être grave... Si tu veux, je peux t'en parler dans un lieu plus discret...

On pouvait sentir que ça me gênait de parler de mes origines, mais ce n'est pas pour autant que ma famille était mauvaise, juste qu'ils ne doivent pas savoir qu'on est ici. J'ai promis à ma sœur de garder le silence, c'est la raison même pour laquelle je suis venu ici. Curieux, je gardais toujours ce même sourire chaleureux qui reflète l'absence totale de mauvaises intentions. Continuant notre petit jeu, je continuais.

-Je me demandais... je suis pas trop pénible à force de parler tout le temps? Je sais que ma sœur s'y est un peu habitué à force mais pour les autres... c'est plus dur. J'ai l'habitude de parler comme cinq car il m'arrive de parler avec plusieurs personnes en même temps, et le fait de lire dans mes pensées ne doit pas aider.

Les élèves commençaient à ramener leur plateau à l'endroit adéquat avant de se préparer à retourner en cours, et il était très probable que notre tour vienne assez vite. Le repas touchait à sa fin, mais je trouve qu'on a passé un bon moment, même si je n'ai toujours pas réussi à la faire sourire. Si je n'y arrive pas, tant pis, ça sera pour une prochaine fois, mais je reste fixé sur ce défi.
Revenir en haut Aller en bas
Alysse Evans
Délégué de la 2-A
Alysse Evans
Réputation classe* : 60
Terra : 34249
Emploi/club* : club d'arts
Lun 31 Déc - 11:52
Un gentil
garçon
click
Alysse & Nolan
« Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà! »


-Et bien... c'est compliqué, je ne peux pas en parler... je sais que je peux compter sur toi mais ... si d'autres personnes connaissent notre situation, ça peut être grave... Si tu veux, je peux t'en parler dans un lieu plus discret...

-Non c’est bon, il n’y en a pas besoin, si tu ne veux pas en parler c’est ton choix.

Elle ne disait pas cela méchamment, et cela se voyait. De plus c’était bien parce qu’il y avait une promesse entre lui et sa soeur. Un type de promesses qu’on ne peut briser. Du moment que ce n’était pas à cause de quelque chose de mauvais comme ce qui était arrivé à la jolie brunette. Il n’avait pas l’air malheureux avec son sourire. Puis entre ses pensées et sa discussion le jeune homme n’arrivait pas à s’arrêter. Continuant il déclara :

-Je me demandais... je suis pas trop pénible à force de parler tout le temps? Je sais que ma sœur s'y est un peu habitué à force mais pour les autres... c'est plus dur. J'ai l'habitude de parler comme cinq car il m'arrive de parler avec plusieurs personnes en même temps, et le fait de lire dans mes pensées ne doit pas aider.

-En effet, un peu gênée qu’il puisse le prendre mal elle ajouta en toute précipitation, mais j’ai déjà entendue pire que tes pensées ! donc je fais avec.

Le regard de la jeune femme s’attarda sur les élèves qui rangeaient leurs plateaux, elle aussi commença à le faire :

-Bon hé bien… il me semble que…ça va être l’heure pour moi de retourner en cours


Elle ne voulait pas paraître mal polie ou brutale ni que le jeune homme prenne mal ce qu’elle venait de dire à nouveau, du coup elle baissa les yeux timidement et un peu mal aise.

©️ 2981 12289 0

_________________
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà !  [feat Nolan] - Page 2 Gejc
Ma fiche Mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Drake
Délégué de la 1-C
Nolan Drake
Réputation classe* : 100
Terra : 23145
Mer 9 Jan - 2:01
Alysse Evans & Nolan Drake
Je viens à peine de vous rencontrer et je vous aime déjà!
Elle n'avait pas cherché à entrer dans les détails quand je lui avais évoqué ma promesse. Tant mieux pour moi, mais j'étais plutôt étonné qu'elle ne soit pas curieuse, presque déçu, mais ce n'est pas grave, et au final, ça m'arrange qu'elle ne me demande pas d'approfondir tout ça. Son intonation n'était pas méchante, quand bien même la phrase aurait pu l'être, mais il en fallait bien plus que ça pour me vexer ou me mettre en colère. Néanmoins, je me préoccupais d'Alysse, car avec tout ce qui s'est passé ce matin, je voulais me racheter, en faisant en sorte qu'elle se sente bien, mais il est vrai que je ne suis pas du genre à être supportable quand il s'agit de parler à une seule personne. Avec ma classe, j'ai l'habitude de parler à plusieurs personnes en même temps, ce qui fait que j'arrive à parler à tout le monde sans les exaspérer, mais face à une seule personne, même ma sœur a du mal, alors elle qui doit entendre ma voix et mes pensées, ça ne devait pas être facile, d'ailleurs, à ce sujet, je ne m'étais pas trompé ...

-En effet... mais j’ai déjà entendue pire que tes pensées ! Donc je fais avec.

Elle s'était rattrapée en disant que mes pensées n'étaient pas mauvaises, mais effectivement, je pensais trop, mais ça, je ne pouvais rien y faire. J'avais déjà fait l'effort de ne pas la toucher, étant donné qu'elle ne supportait pas qu'on la touche, mais pour les pensées, c'est différent, ça demande beaucoup plus de temps. Me grattant l'arrière de la tête, je souriais, un peu gêné, mais pas vexé.

-Héhé, désolé, j'ai tendance à penser et parler beaucoup! Faudrait pas que tu attrapes une migraine par ma faute.

Nous rangeâmes ensuite nos plateaux avant de nous diriger vers nos salles respectives. Sur le trajet, Alysse continua de me parler, mais le fait qu'elle baissa les yeux montrait son malaise.

-Bon hé bien… il me semble que…ça va être l’heure pour moi de retourner en cours

Hochant la tête, je restais néanmoins à côté d'elle, sans pour autant être envahissant. Je lui répondis donc avec le sourire, dans la bonne humeur.

-Ouais! Mais c'était sympa de manger avec toi, c'est à refaire! De toute façon, faut aussi que je retourne en cours.

Je l'accompagnais donc jusqu'au bâtiment principal, jusqu'au premier étage, là où j'avais cours, les gens commençaient à arriver et la cloche venait de sonner. Souriant en coin, une idée me vint en tête. J'avais envie de la taquiner encore un petit peu avant de retourner étudier. Me tenant en face d'elle, je lui fis un signe de la main.

-Allez, à plus, P'tite Fraise, j'ai adoré passer du temps avec toi! À la prochaine!

J'aimais bien ce surnom, ça lui allait bien et elle sentait la fraise, et cette odeur me rappelait de bons souvenirs. J'avais beau ne pas avoir le droit de la toucher, j'avais quand même le droit de lui faire des taquineries vocales! En tout cas, je n'avais pas menti, j'aurais bien demandé son numéro, mais je doute qu'elle me l'aurait donné, après tout, on vient à peine de se rencontrer, mais je l'aimais déjà. Elle est toute timide, mais elle est sympa, elle avait toutes les qualités d'une bonne amie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Sauter vers: